4 pâtissières artisanales pour becs sucrés

Une vie sans dessert, avouez que ça manquerait tellement de saveur. Ils sont un « must » pour terminer un repas en beauté, épater vos convives, célébrer un événement spécial ou pour le simple plaisir de vous gâter.

Cake ta vie, crédit : Justine Marc-Aurèle

Voici quatre petits bijoux d’adresses où savourer des douceurs artisanales et de délicieuses pâtisseries préparées par des femmes passionnées par leur métier.

LIRE LA SUITE

Objets choisis : le charme minimaliste

Depuis quelque temps, on a un faible pour les boutiques minimalistes. Des boutiques qui offrent parfois moins d’une dizaine de produits en ligne. À côté de la surabondance, ce choix complètement assumé de ne vendre que l’essentiel nous charme. Et on doit le dire, on y trouve un certain apaisement.

Table d’appoint Dahlia, crédit : Alaska & Marlée

Qui n’a jamais été essoufflé devant une offre démesurée? Choisir entre 20 sortes d’huiles d’olive est un peu anxiogène. A-t-on vraiment besoin d’autant de choix pour trouver son bonheur?

Ici, c’est tout le contraire et on respire drôlement mieux! Voici trois boutiques coups de coeur qui incarnent avec brio le moins c’est mieux.

LIRE LA SUITE

Anik Péloquin : de fil en papier

On partage tous cette impression. À l’ère du tout au numérique, le papier n’a plus vraiment la cote dans nos vies quotidiennes. Malgré tout, il compte encore de nombreux adeptes qui lui vouent un amour passionné. On succombe au beau papier sous toutes ses formes, à son odeur, sa texture, à la noblesse de la matière. Oui, le papier fait du bien et, surtout, invite à prendre son temps.

Anik Péloquin, photo Louis Prud’homme

C’est dans cet esprit qu’Anik Péloquin, artiste autodidacte, expérimente, explore et transforme ce matériau pour en révéler toute la beauté et la finesse.

LIRE LA SUITE

Annie Lord, la femme qui cueille

Qui, dans sa vie, n’a pas un souvenir d’enfance relié au plaisir de la cueillette de petits fruits ou de fleurs? Cela n’est pas sans lien avec les bouquets créés par l’artiste florale et coureuse des bois Annie Lord et la raison pour laquelle ils nous touchent tant. Cette recherche d’authenticité est au cœur de sa petite entreprise artisanale, située dans les Laurentides.

Annie Lord, crédit Émilie Bouchard

Uniques et originales, les compositions d’Annie Lord sont une ode à la nature, à la générosité de la terre et reflètent cette sensibilité à la vie qui nous entoure. Leur contenu change au gré des saisons et dépend de ce qu’elle croise sur son chemin. 

LIRE LA SUITE

Popeline : jolis vêtements de seconde main à petits prix

Qui dit printemps dit souvent ménage de la garde-robe. Bye bye les morceaux qu’on ne met plus. Place à la nouveauté! Mais notre robe préférée devenue trop petite ou la veste de designer payée trop cher, on dirait qu’on a plus de mal à s’en départir.

crédit : Maxence Lebreux

C’est là que les petites boutiques comme Popeline deviennent indispensables. On peut y consigner nos vêtements délaissés, tout en y dénichant de très beaux morceaux usagés (et parfois neufs) à prix vraiment intéressants.

LIRE LA SUITE

MAISON NOTE, créatrice de nuances

Si vous aimez les matières délicates et soyeuses aux teintes uniques et naturelles, vous serez, tout comme nous, séduits par les rubans de tissus de MAISON NOTE.

Teints à la main à Montréal, ils agrémenteront vos emballages cadeaux, vos bouquets de fleurs ou même votre chevelure. Ils peuvent aussi s’harmoniser comme élément décoratif à votre intérieur.

DA et photo: Anna Note @maisonnote

Pour saluer l’arrivée du printemps, voici le travail d’Anna Note, l’alchimiste des couleurs.

LIRE LA SUITE

Yannick Lacroix : les illusions sans frontières

« Sans la musique, la vie serait une erreur », disait le grand philosophe Friedrich Nietzsche. Nul doute qu’elle le serait aussi sans illusions. Pas celles qui dupent, mais plutôt celles qui font rêver, donnent des ailes et stimulent l’imaginaire.

En matière d’illusions, le magicien Yannick Lacroix en connaît un rayon sur le sujet. Il a plus d’un tour dans son sac pour en créer et un talent remarquable pour les réinventer. Avec lui, impossible de les perdre; au contraire, vous en redemanderez tellement vous serez émerveillé, amusé, étonné, ébloui.

LIRE LA SUITE

Lisbonne : entre créativité et modernité

Le bleu du ciel, la proximité de la mer et, surtout, cette lumière dorée qui vire au rose en fin de journée. Il y a tant de raisons de tomber en amour avec Lisbonne et de ressentir l’âme de cette ville merveilleuse à travers ses vieux quartiers.

Vieux Lisbonne, photo Sylvie Dugas

LIRE LA SUITE

1 2 3 4 14