Les porcelaines de Marie-Hélène Robillard

Je pense qu’on n’a pas fini d’entendre parler de l’artiste émergente Marie-Hélène Robillard, mon premier coup de coeur de l’année. Ses pièces de porcelaine, inspirées de la mer et de ses coquillages par ses formes imparfaites et ses couleurs nacrées, sont de petites merveilles.

Crédit photo : Nathalie Choquette

Crédit photo : Nathalie Choquette

Et pas question d’en faire des bibelots enfermés dans une armoire. On les utilise au quotidien, et on peut même les mettre au lave-vaisselle.

« J’avais envie de créer des objets qu’on utilise. Mes pièces ont l’air fines et délicates, mais la porcelaine est un matériau extrêmement robuste. C’est une matière noble que j’adore. Elle se déforme quand on la travaille. J’essaie de ne pas la contrôler, mais plutôt de jouer avec. »

crédit photo : Mélissa St-Arnauld

Crédit photo : Mélissa St-Arnauld

image-blanche

Marie-Hélène Robillard travaille avec de la porcelaine translucide qui apporte à ses créations luminosité et impression de légèreté. De plus, cette porcelaine peu commune se vitrifie à la cuisson et devient non poreuse, ce qui fait qu’elle ne se tache pas et n’absorbe pas les odeurs.

Évidemment, chaque pièce est unique. Même si elles sont produites en petite série,  chacune est altérée manuellement pour y ajouter la trace de l’artisan et la beauté de l’imperfection.

C’est une deuxième carrière qui débute pour celle qui a travaillé pendant des années dans le domaine de la protection de la jeunesse. L’envie de créer, de faire quelque chose de ses mains, l’attirait depuis longtemps. Elle a suivi son instinct et a décidé d’aller au bout de ses rêves en commençant par un retour aux études, en arts cette fois.

crédit : @SalonDesMétiersDart

crédit : @SalonDesMétiersDart

image-blanche

Pas surprenant que notre nouvelle diplômée, qui a remporté plusieurs prix et bourses, connaisse déjà un beau succès. Une chose est sûre : elle s’estime bien chanceuse de faire ce qu’elle aime dans la vie.

Pour le moment, on peut se procurer ses créations à la Boutique métiers d’art du Québec, rue Saint-Paul à Montréal, à la boutique éphémère du Centre de céramique Bonsecours ou à la Bergerie Des Neiges, dans Lanaudière.

contact : facebook.com/atelier.mhr/

image-blanche

Sophie C.